Une illustration de mon point de vue (Général)

par Alain Gottcheiner @, jeudi 29 octobre 2015, 17:35 (il y a 659 jours) @ Xavier Leriche

Bon. Si tu ne vois pas où est le problème, tu n'es donc pas un normatif, disons un modéré.

Le problème des graphies multiples est en fait fort complexe, lorsqu'il s'agit de transcrire les mots étrangers qui n'utilisent pas l'alphabet latin (ou l'utilisent différemment, comme le hongrois ou le tchèque).

- se fier à la prononciation ou à la graphie de la langue d'origine ?
- dans le premier cas (qui me parait normal), il reste des sons difficiles à transcrire - comme le "ghayn" arabe, usuellement transcrit par GH, mis aussi R, RH, KH (GHASSOUL ou RASSOUL, KHAMSIN) ; RH est sans doute le plus fidèle pour ceux qui grasseyent bien - et d'autres qui tombent en plein entre deux sons français (comme le U/O quechua de QUIPO/U).
- quid des sons simultanés de certaines langues ? La solution française pour transcrire la glottalisation(écrire HAWAIIEN et CHIITE avec un I double) est saugrenue ; écrire consécutivement les deux parties d'une articulation double (comme dans GBAGBO ou NDIAYE) donne une fausse impession.
- quid des systèmes de transcription imposés par les natifs, mais ne correspondant pas à nos langues (cas du pinyin) ? On en arrive à des curiosités du genre : "la bière TSINGTAO est brassée à QINGDAO" (d'après leur étiquette), alors que c'est le même mot.
- le problème se complique quand le mot est passé par une tierce langue. Ainsi, LIPIZZAN est un mot autrichien, qui ne correspond ni à la graphie originelle (LIPICEC, prononcé -tsets), ni à la prononciation française (lipidzan).

Bref, il y a souvent plusieurs transcriptions ; et je ne suis pas d'accord pour dire que, de deux démarches de pensée correctes, l'une doive être privilégée.

Dans le cas de l'argot, on tombe souvent sur des différences de prononciation, qui justifient les différences de transcription (NIAQUE/GNAQUE), ou sur des sons peu clairs (BARJO/BARJE, avec un chva). (tiens, en voilà un qui a la graphie orignelle -allemande- et la française, sauf que c'est de l'hébreu. Aïe ma tête !)


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum