Une illustration de mon point de vue (Général)

par Alain Gottcheiner @, jeudi 29 octobre 2015, 18:23 (il y a 636 jours) @ Alain Gottcheiner
édité par Alain Gottcheiner, jeudi 29 octobre 2015, 18:29

Le problème se complique encore lorsque la transcription phonétiquement fidèle dans une aurtre langue passe ensuite en français, où elle est mal interprétée.

Prenons le mot russe "bolkhevik" (dérivé de "bol'khinstvo", majorité). Il a été transcrit en allemand -les Allemands de 1920 étaient friands des oeuvres de Lénine- sous la forme phonétiquement correcte "Bolchevik", qui a donné des dérivéz (Bolchevismus etc.). Mais du coup les francophones prononcent ce mot avec un "ch" français, ce qui n'a guère de sens.

Si le mot était passé directement en français, la graphie aurait sans douté été KH, comme dans KHARKOV (c'est pas du russe, c'est de l'ukrainien, mais pas de différence) ou KOLKHOZE.

Le même problème se pose avec le nom RACHMANINOV.


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum