Summa jus, summa injuria (Général)

par Jean-Michel Hubert @, mercredi 20 janvier 2016, 10:05 (il y a 466 jours) @ Xavier Leriche

Peut-être le règlement est-il plus souple mais il continue à souffrir de la même lacune de conception.

Le principe sous-jacent du règlement au Scrabble est idéaliste : il est censé prévoir tous les cas de figures. Cette tendance est confirmée dans les récents changements, où il faut pouvoir distinguer ce qui est anormal mais peut être payé. Or, aucun règlement ne peut régler tous les cas limites.

Dans le monde du golf, les règles existent depuis cent ans. Pourtant, des cas épineux peuvent se présenter. C'est là que l'humain intervient. C'est un point philosophique important, l'intervention de l'humain dans le processus d'arbitrage. Au tennis ou au football, on constate que les choses qui ont pour effet de restreindre la liberté de jugement de l'arbitre (par exemple des moyens électroniques de mesure) ont longtemps posé problème. Au Scrabble, la vision est inverse : les arbitres sont souvent relégués à un rôle de machine correctrice à qui on demande tout au plus de décrypter un éventuel gribouillis.

Je me réjouis donc de chaque mesure qui puisse redonner sa vraie place à un arbitre.

Jean-Michel


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum