Restructuration en D1 et D2 (Interclubs)

par Alain Lisens @, mercredi 23 novembre 2016, 16:41 (il y a 390 jours) @ Jean-Michel Hubert

Le but de cette restructuration est de permettre aux équipes qui sont de force plus ou moins équivalente de se rencontrer plus souvent (aussi bien pour les premières places d'une division que pour les dernières).
On sait bien que ce sont ces matchs dont l'enjeu est le plus important. Si, en fin de saison, les Hyades descendent en D2, ce sera dû à leur résultat contre les Réjouissances, beaucoup plus que pour les scores que ces deux clubs feront contre le Sablier ou le Braine.

On peut effectivement considérer que le fait de restreindre le nombre d'équipes à 8 représente un certain élitisme; mais, ce n'est que le constat de l'écart qui, en D1, existe de fait entre les équipes de tête et celles du bas de classement.
Et, dans ce cas, il ne faut pas non plus proposer de jouer en 2 minutes car il s'agirait alors d'un élitisme certain.

Sinon, on pourrait aussi se demander pourquoi conserver des divisions. On pourrait très bien organiser des rencontres régionales entre toutes les équipes et une finale nationale entre les meilleures (un peu le système français).

Il y a déjà des interclubs organisés à mi-chemin mais, cela restera toujours très limité car cela nécessite un 3e club disposé à accueillir la rencontre avec un local disponible.
Quant aux interclubs en duplex, outre le manque de convivialité (il n'y aurait plus du tout l'occasion de rencontrer un maximum de joueurs comme le souhaite André), ils posent aussi bon nombre d'autres problèmes, à commencer par la nécessité de jouer le même jour (disponibilité des locaux), mais aussi d'avoir des conditions de jeu qui seront différentes (bruit...).


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum