Règlement pour deux emplacements possibles (Général)

par André Tricnaux @, mardi 14 novembre 2017, 17:12 (il y a 391 jours) @ Christophe Raucq

Vu que le score est correct (correspond à une solution possible ) c'est - 5 .
Je répète il vaut mieux bien compter que bien raccorder.
Je suis aussi conscient que le joueur doit connaitre ses droits et le règlement car je l'ai encore remarqué au festival de Braine, beaucoup d'arbitres très chevronnés ne connaissent pas pas le règlement actuel et notamment le cas de 2 solutions sur le billet. Ce n'est pas la solution minimale qui est retenue si le score correspond à une solution valable sur le bulletin mais bien la solution points à l'appui. J'ai vu également ce cas à Aix où les arbitres qualifiés de soi-disant fédéraux en France (donc je suppose qu'il passe un examen pour obtenir ce titre) ne connaissent pas la règle.
Je rebondis avec mon cas de DAIMYO cité plus haut. Pour moi difficile de ne pas accorder les 41 pts. Le cas d'ambiguité ne spécifie pas du tout cet exemple.

5.3.2 Cas avec ambiguïté
Des cas d'ambiguïté peuvent se présenter, notamment :
Mot techniquement jouable à plusieurs emplacements sur la grille, dans le même sens et pour le
même score;
Référence portée sur le bulletin erronée, mais correspondant à un placement techniquement
possible;
pour autant que, dans l'un ou l'autre cas, le mot joué n’offre aucune possibilité de transformer de manière fallacieuse, par simple rajout d’une lettre devant ou derrière, un mot déjà posé sur la grille

De 1, le mot n'est pas techniquement jouable à plusieurs emplacements ... et de 2. La référence portée sur le bulletin n'est pas erronée. Nous sommes donc dans le cas de 2 solutions jouées avec score exacts.

Il faut donc ajouter à l'article 2 solutions sur le bulletin : si les 2 solutions correspondent au même score et que l'une est nulle, la nullité est actée. C'est simple non ?


Fil complet:

 Fil RSS du sujet

powered by my little forum