Classement (Général)

par Louis Eggermont @, mardi 26 août 2014, 12:11 (il y a 913 jours)

Le classement de fin de saison va bientôt sortir...

Le classement international attribuera les séries suivantes :
1 à 3 pour toutes les fédérations
4 pour toutes les fédérations sauf la France
5 et 6 pour toutes les fédérations sauf la France, la Belgique et la Suisse.

L'an prochain, la Suisse rejoint le Québec et les autres (sauf France) pour les séries 5 et 6.
Pensez-vous que la Belgique devrait faire de même?
Pour moi oui, surtout à partir du moment où la FBS ne propose aucune publication du classement en cours de saison, ce qui est démotivant, ne permet pas de suivre sa progression et ne donne aucune indication sur la possibilité de changer de série.

Le classement international

Classement

par Jean-Michel Hubert @, mercredi 27 août 2014, 08:31 (il y a 912 jours) @ Louis Eggermont

Si cette tâche peut-être avantageusement accomplie par la FISF, pourquoi pas ?
Mais le contenu et les modalités sont-ils les mêmes ?
Par exemple, pourquoi pas la France ? Quelle est la raison ?

Classement

par Louis Eggermont @, mercredi 27 août 2014, 11:59 (il y a 912 jours) @ Jean-Michel Hubert

La tâche est de toute manière accomplie par la FISF. Un classement est calculé au moins pour fournir une série aux joueurs des fédérations qui ne renvoient pas de classement pour les séries 5 et 6 (et il est même plus simple de ne pas devoir en attendre un).
Pour les autres joueurs, il existe à titre indicatif.

Toutes les épreuves belges rapportant des PPs sont reprises. Après, bien sûr, non, il n'y a pas de calcul de PPs, ce système ne fonctionnant pas au niveau international. Il s'agit d'une extension du système au % par série.
Les deux questions sont
- Le classement est-il valable? Les joueurs sont-ils classés à leur place?
La réponse est oui. Sans doute un peu mieux qu'aux PPs.

- Un classement basé sur la qualité et non la quantité (comme les PPs) est-il de nature à faire jouer moins?
Oui pour la frange minoritaire, d'autant plus en série 5 et 6, qui calcule au plus juste pour jouer le moins et fournir le meilleur classement, mais joue au poker car une contre-performance a plus de poids si on joue moins. Cependant, la plupart des joueurs jouent pour le plaisir, ne se privent pas et ne se forcent pas.
Et comme aucun classement PPs n'est publié durant la saison, il est tout de même plus motivant de suivre l'évolution de sa place dans un classement mis à jour toute la saison.

Pourquoi pas la France?
Parce qu'au niveau d'une fédération, un système de classement par accumulation de points peut fonctionner. D'autant plus qu'il est tenu à jour en ligne.
Comme le reste du monde compte relativement peu pour eux, ils ne voient absolument pas l'intérêt de changer de système et de risquer une éventuelle baisse de participation. Et il y a en plus un cran de complexité à franchir... (2 sommes + 1 division vs 1 somme)

Classement

par Jean-Michel Hubert @, vendredi 29 août 2014, 13:59 (il y a 910 jours) @ Louis Eggermont

Présenté comme cela, la réponse ne fait pas trop de doute à mes yeux.

Si la structure de la FISF apporte une réponse concrète aux structures des petites fédérations, pourquoi ne pas l'utiliser ?

A condition que cela n'enlève rien aux prérogatives de la fédération le cas échéant.

Classement

par Alain Gottcheiner @, lundi 01 septembre 2014, 16:10 (il y a 907 jours) @ Louis Eggermont

"Le classement est-il valable? Les joueurs sont-ils classés à leur place?
La réponse est oui. Sans doute un peu mieux qu'aux PPs."

Tu veux rire ! Le progrès est considérable !

Je suis là pour en témoigner, il est possible d'obtenir un classement correspondant à son niveau en jouant un nombre limité de compétitions, dont aucun festival. Ce qui est bien plus juste que l'ancienne formule, dans laquelle les deux mammouths français -où tout le monde ne peut pas se déplacer- jouaient un rôle prépondérant.

Avec peut-être un bémol pour les Séries 2, pour lesquelles le dénominateur minimum est assez élevé, et demande donc une participation assez régulière pour éviter d'être défavorisé par le système.

Et aussi : un joueur en progrès arrive beaucoup plus vite à son classement. Dans mon club, un pseudo-nouveau s'est révélé cette saison ; il est directement monté en haut de 4e série avec une poignée d'interclubs et de tournois réussis.

De toute manière, comme l'accès à la série 4 est régenté par le classement international, seul l'accès à la série 5 et les classements internes sont en cause. C'est plutôt une question de principe : est-il judicieux que le système soit différent, moins subtil pour les joueurs modestes ?

Classement

par Louis Eggermont @, lundi 01 septembre 2014, 18:15 (il y a 907 jours) @ Alain Gottcheiner

Oui, il ne s'agit ici que des séries 5 et 6.
L'impact des gros festivals est moindre pour eux car ils se déplacent moins en général et il n'y a pas de comparaison avec la France : les barres PP nationales restent abordables.

Vaut-il mieux un système plus simple mais opaque car impossible à suivre, ou un système légèrement plus compliqué mais transparent?

Sinon, le diviseur S2 à rencontre pour les Belges est très faible. Il correspond à ce que rencontrent 3/4 des S2 belges sur une saison, et plus d'un quart jouent peu. C'est pour les S1 qu'il est particulièrement élevé, heureusement qu'il est limité au quota français.

Classement

par Louis Eggermont @, lundi 08 septembre 2014, 10:01 (il y a 900 jours) @ Louis Eggermont

Parallèlement à la décision de prendre le classement international comme référence pour la détermination des séries, la Fédération suisse met en place un challenge basé sur l'accumulation de points. Son règlement

C'est pour moi la meilleure solution : on classe selon la valeur et de manière à être comparable à l'ensemble de la population scrabblesque, et on motive la participation interne sur des critères locaux, style carolotour.

Fil RSS du sujet
powered by my little forum